Vous êtes ici :
Accueil>Château - Musée>Château >Une mise en valeur du monument

Partager :

Une mise en valeur du monument

Propriété de la ville de Lourdes, le château fort connaît régulièrement des programmes de restauration pour sa mise en sécurité et sa mise en valeur. Classé depuis 1995 aux  Monuments Historiques, le château fort bénéficie du conseil et de l’aide des services du patrimoine du Ministère de la Culture.

Grace à ces travaux successifs, le monument retrouve toute son attraction patrimoniale qui fait de lui un site exceptionnel, emblématique de l’histoire de la ville et des Pyrénées.

 

Aménagement du hall du Château fort

Le hall du Château fort et Musée Pyrénéen se rénove afin d'améliorer l'accueil du public et l'accessibilité.

La boutique du musée sera intégrée à ce nouvel espace d'accueil.

Des travaux perturberont l'accès du site du 2 octobre 2017 au 2 mars 2018.

La visite du site sera maintenue durant les travaux, la billetterie sera installée en haut des ascenseurs.

Durant cette période, l'accès au site ne sera pas possible pour les personnes en fauteuil roulant.

Nous  vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

 

 

 

Une mise en lumière

La valorisation du monument patrimonial passe aussi par une nouvelle mise en lumière des murs du château, dans le respect du développement durable grâce à l’éclairage à led.
Quelques années après la mise en place du nouvel éclairage de la face Est donnant sur le centre-ville, une partie de la face Ouest, vue depuis les Sanctuaires, est mise en lumière à partir de juillet 2013.

 

Des travaux d’entretien et de restauration

 Suite aux travaux de dévégétalisation du Château Fort, un rapport géotechnique partiel a été établi mettant à jour des zones à restaurer. 
Des travaux de confortement de la chandelle Est et du cheminement piétons Sud Est du Château Fort ont été réalisés du 05 au 16 septembre 2016 afin de garantir la sécurité des usagers et d'entretenir notre patrimoine municipal. 

En Juillet- Août- Septembre 2016
  • Pendant plusieurs semaines, plusieurs cordistes ont dévégétalisé, coupé arbustes et autres plantes qui se trouvent sur le rocher et sur les murailles du monument.

Ces travaux répondent à un double objectif : entretenir le monument historique et contrôler l'état de la falaise.

 
 

En 2014, plusieurs chantiers ont été accomplis :

D’une part, la remise en état de la plate forme d’artillerie du Cavalier sud. Cet ouvrage défensif ancien, comme en témoignent les archives historiques, est classé Monument historique. Il s’agissait de poursuivre la restauration de ce bastion, suite à ceux déjà entrepris, sur l’échauguette et les latrines.
Dans le cadre de la restauration du Cavalier sud, des héliportages ont été prévus.

   
     

D’autre part, la falaise a fait également l’objet d’un entretien régulier : des travaux de dévégétalisation ont été entrepris afin de limiter l’emprise des végétaux à la fois sur le rocher et sur les murailles du château.